Monographe

2021 (à venir) - Al-Bīrūnī’s Kitāb Sānk and Kitāb Pātanğal: A Historical and Textual Study. Version révisée de la thèse de doctorat. Vienna: De Nobili Research Library.

[Cette recherche est une étude sur la vie et les travaux du savant musulman al-Bīrūnī (ca. 973-1050). Elle porte sur son travail sur l'Inde et plus particulièrment sur ses traductions de textes philosophiques indiens de sanskrit en arabe. Elle explore les différents contextes dans lesquels le penseur a découvert et étudié la culture et la science indienne.]

Articles et chapitres

2021b (à venir) - The place of Kashmir in al-Bīrūnī’s writings. In A. Saito, S. Ogura and Y. Yokochi (eds.). Intellectual tradition in pre-modern Kashmir.

[Cette étude examine les connaissances d’al-Bīrūnī sur le Cachemire à travers ses différents écrits. Le savant n’ayant jamais atteint la vallée du Cachemire devait donc s’appuyer sur ses informateurs indiens et sur la littérature sanskrite qu’il avait consultée pour décrire cette région de l’Inde.]

2020a  - co-auteur : Michio Yano. Al-Bīrūnī’s India, Chapter 14: An Account of Indian Astronomical, Mathematical and Other Literature, History of Science in South Asia. 8, pp. 57-76. 

[L’article est une traduction annotée du chapitre 14 du livre sur l’Inde d’al-Bīrūnī, qui traite de la littérature scientifique indienne, particulièrement astronomique et astrologique.]

2019c - On the Commentarial Transmission of the Suvarṇasaptati, Sāṃkhyavṛtti,and Gauḍapādabhāṣya. The Journal of Hindu Studies. 12(3), pp. 292-318.

[L'étude est un essai qui discute des liens entre les premiers commentaires de la philosophie indienne Sāṃkhya et pose une nouvelle hypothèse concernant leurs transmissions. Il contribue à notre compréhension des débuts de la philosophie indienne classique et à la transmission de textes.]

2019b - Indian calendar and festivals through al-Bīrūnī’s eyes. In T. Takeda and B. M. Mak (eds). East-West Encounter in the Science of Heaven and Earth (pp. 63-81). Kyoto: Institute for Research in Humanities, Kyoto University.

[L’étude contextualise certaines connaissances d’al-Bīrūnī sur les fêtes religieuses hindoues qui étaient célébrées dans le nord-ouest du sous-continent indien, incluant une partie du Pakistan actuel.]

2019a  - Negotiating Sāṅkhya-Yoga concepts: al-Bīrūnī and Falsafa. RINDAS Series of Working Papers: Traditional Indian Thoughts 28.

[L'article met en évidence la manière dont al-Bīrūnī a utilisé une terminologie empruntée à la philosophie islamique afin d'interpréter les concepts des philosophies indiennes, Sāṃkhya et Yoga].

2018 -  co-auteur : Maas, Philipp André. On al-Bīrūnī’s KitābPātanğal and the Pātañjalayogaśāstra. In K. Baier, Ph. A. Maas, K. Preisendanz (eds), Yoga in Transformation. Historical and Contemporary Perspectives (pp. 283-334). Vienna: Vienna University Press.

[L’article élabore sur les débats concernant la source sanskrite qu’al-Bīrūnī a utilisé pour traduire un texte Yoga et contextualise ses adaptations dans le cadre de la traductologie.]

2015 - Cartography and cultural encounter: conceptualisation of al-Hind of Arabic and Persian writers from the 9th to the 11th c. A.D. In H. Prabha Ray (ed.). Negotiating Cultural Identity: Landscape in Early Medieval South Asian History (pp. 30-59). Delhi: Routledge.

[Cette recherche met en évidence l'évolution des écrits de géographes arabes et persans sur l'Inde en relation avec les différentes vagues d'incursions islamiques dans le sous-continent. Il situe ensuite le travail d'al-Bīrūnī et sa connaissance de la géographie de l'Inde dans ce contexte.]